Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Le Bureau Sous-régional de la FAO pour l'Afrique centrale basé à Libreville a l'intention de pré-qualifier un groupe d'organisations dans les meilleurs délais et, éventuellement, de solliciter leurs propositions peu de temps après.

Les services/résultats à fournir sont:

  1. Etude de typologie sur les principaux maillons des chaines de valeurs agricoles prioritaires retenues du PREJAC. Cette étude sera accompagnée d’une évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) assorti d’un Plan Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (PCGES) ;
  2. Etude de faisabilité pour la mise en place d’incubateurs agricoles dans la sous-région.

Pour plus d'informations, veuillez consulter ce lien : http://www.fao.org/gabon/fao-au-gabon/appels-a-consultations/fr/

 

En vue de concrétiser ses engagements pris dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Régional intégré de promotion de l’Entreprenariat agricole Jeune en Afrique Centrale (PREJAC) à financer par la Banque Africaine de Développement (BAD), la FAO a organisé, le jeudi 07 mars 2019 à son siège à Libreville, une cérémonie de signature officielle d’un Projet de Coopération Technique (TCP) avec la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Après les allocutions introductives, le Coordonnateur du Bureau Sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale M. Hélder MUTELA et le Représentant du Secrétaire Général de la CEEAC, l’Honorable Tabu ABDALLAH MANIRAKIZA, Secrétaire général adjoint en charge du Département Programmes, Budget et Ressources Humaines ont procédé en présence des experts des deux institutions, à la signature du projet TCP/SFC/3703/C1, dont le montant global est estimé à 79 000 $ (US).

L’Assemblée Nationale s’engage pour la nutrition des enfants du Congo

  • Au Congo, plus de 60.000 enfants risquent de mourir chaque année de malnutrition aigüe et deux enfants sur cinq souffrent retard de croissance

Brazzaville le 20 novembre 2018 : Le Président de l’Assemblée Nationale et Président actif de l’Association des Parlementaires du Congo pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (APCSAN), l’Honorable Isidore MVOUBA au Palais des Congrès de Brazzaville, a présidé aujourd’hui ce mardi 20 novembre 2018, une Journée Parlementaire sur la nutrition et a renouvelé son engagement et celui de tous les parlementaires a atteindre l’objectif de Développement durable deux, c’est à dire, Faim Zéro au Congo d’ici 2030.

Ces journées parlementaires confirment la volonté et la capacité du Parlement de contribuer à la promotion de la nutrition comme facteur de développement pour le bien-être des populations congolaises et des enfants en particulier. Depuis l’adhésion du Congo au mouvement de renforcement de la nutrition Scaling Up Nutrition (SUN pour ses sigles en anglais) et aux différents engagements internationaux en rapport avec la nutrition, d’importantes avancées ont été obtenues notamment dans l’élaboration et la définition des politiques.

Cette note a été présentée ce lundi 5 Novembre 2018 dans le cadre d’une audience accordée à la délégation du CORAF conduite par Dr. Abdou TENKOUANO Directeur Exécutif du CORAF. La rencontre a été présidée par le Secrétaire général adjoint chargé du Département Intégration Physique, Economique et Monétaire, Madame Marie-Thérèse Chantal MFOULA au nom de Son Excellence l’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, Secrétaire Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale. 

Newsletter

Subscribe to our newsletter and stay updated on the latest developments and special offers!